Attributions

L’inspection générale des finances exerce une mission générale de contrôle, d’audit, d’étude, de conseil et d’évaluation en matière administrative, économique et financière.

Elle peut recevoir des missions du Président de la République et du premier ministre. Elle peut également être autorisée par le ministre chargé des finances à effectuer des missions à la demande d’autres autorités nationales, d’organismes publics, de collectivités locales ou d’organisations internationales.

L’inspection générale des finances exerce un contrôle sur les opérations réalisées par les ordonnateurs de recettes et de dépenses publiques ainsi que sur les comptables publics ; elle s’assure de la régularité et de la conformité des opérations et vérifie la matérialité de la dépense publique, notamment la réalité du service fait. Elle apprécie la qualité et la performance de la gestion des ordonnateurs et des comptables publics. Elle peut formuler des propositions en vue d’accroître leur rendement.

L’IGF procède au contrôle financier et comptable, à l’audit et à l’évaluation des procédures administratives et de gestion des établissements publics nationaux, des sociétés d’Etat et de tous autres organismes sous tutelle ou bénéficiaires des concours financiers de l’Etat ou des collectivités territoriales publiques.

Elle procède aussi à la vérification des inventaires du matériel et des approvisionnements ainsi que des effectifs relevant des ministères et des organismes bénéficiant des subventions de l’Etat.

Elle assure également le suivi du programme de lutte contre la fraude fiscale sous toutes les formes et notamment les fraudes liées aux relations financières du Togo avec l’étranger.