Le Personnel de l’IGF

Les fonctionnaires de l’inspection générale des finances (personnel technique) constituent un corps particulier de contrôleurs du ministère de l’économie et des finances. Ils sont classés dans la catégorie A1 et A2 telles que définies par l’ordonnance n° 1 du 04 janvier 1968 remplacée par la loi n° n°2013-002 du 21 janvier 2013 portant statut général de la fonction publique togolaise. Les inspecteurs des finances sont classés dans la catégorie A1 et les vérificateurs dans la catégorie A2.

L’inspecteur général des finances est nommé par décret en conseil des ministres, sur proposition du ministre chargé des finances.

L’inspecteur général adjoint des finances est nommé par arrêté du ministre chargé des finances.

Les inspecteurs des finances et les vérificateurs sont nommés par arrêté du ministre chargé des finances, sur proposition de l’inspecteur général des finances.

L’emploi supérieur d’inspecteur général est confié à un fonctionnaire de la catégorie A des services économiques et financiers qui a servi pendant au moins quinze (15) ans dans une administration centrale du ministère chargé des finances. L’inspecteur général doit, en outre, y avoir exercé des fonctions de direction.

Les inspecteurs des finances et les vérificateurs sont recrutés :

  • par voie de concours dans la limite de la moitié des postes disponibles parmi les candidats non fonctionnaires âgés de trente cinq (35) ans au plus à la date du concours et titulaire d’un diplôme d’études supérieures en finances, fiscalité, économie, administration, gestion, architecture et génie civil ;
  • sur titre, dans la limite de ¼ des postes disponibles parmi les fonctionnaires de la catégorie A des services économiques et financiers ayant servi pendant au moins dix (10) ans dans une administration centrale du ministère chargé des finances ;
  • sur titre, dans la limite de ¼ des postes disponibles parmi les titulaires du diplôme de 3e cycle en finances trésor, impôts et douanes de l’Ecole nationale d’administration, choisis par ordre de mérite parmi les cinq (5) premiers lauréats de chaque promotion de cette école.

L’inspection générale des finances dispose d’un personnel administratif pour son fonctionnement. Ce personnel n’a pas la qualité d’inspecteur des finances ou de vérificateur. Il est recruté par voie de concours, par contrat ou par détachement à la demande de l’inspecteur général des finances parmi le personnel de l’Etat en fonction.

A ce jour, l’effectif du personnel de l’IGF s’élève à 29 dont :

  • Inspecteurs des finances : 07
  • Vérificateurs : 04
  • Personnel d’appui technique : 05
  • Autres agents : 13

Il faut entendre par personnel d’appui technique, le personnel administratif qui participe aux activités de contrôle, d’audit, d’évaluation, etc. de l’IGF.

Personnel technique

  • IBRAHIMA Djimba Nakabou Inspecteur général des finances p.i.
  • ASARE-KOKOU Kossi D. Inspecteur des finances (en disponibilité)
  • AKAKPO ISSOLA Shabi T. Inspecteur des finances
  • DOSSEH Ayaovi Inspecteur des finances
  • GNOFAM-NAPO Aléwa Inspectrice des finances
  • NOMAGNON Kokoutchè Messan Inspecteur des finances
  • TCHA-BANNA Abdoubaki Inspecteur des finances
  • ADEGNON Kossi David Vérificateur
  • AGBO Yaovi Bayédjè Vérificateur
  • MOHAMADOU Hassimiou Vérificateur
  • SALOMON Kokou Franck Vérificateur